Jean-François Steau

Par 8 septembre 2014Paroles

Jean-Francois-STEAUJean-François STEAU
Agent de maîtrise dérivés UsL

Après un CAP de plombier obtenu en 1963, et un emploi de plombier, Jean-François STEAU est embauché à Usines Lambiotte en 1969, comme « veilleur » aux dérivés chimiques de carbonisation.
Il évolue comme chef d’équipe puis agent de maîtrise aux dérivés, jusqu’à la fermeture de l’usine en 2002.